“Je suis venu, j’ai vu, j’ai vaincu.” Jules César

Il y a 10 000 ans, le temps des empires fut venu pour succéder aux tribus

Dans la spirale dynamique, il s’agit du niveau de conscience Rouge.

Quel est le thème de Rouge ?
Comment s’exprime-t-il dans la société et dans la culture ?
Comment s’exprime-t-il en chacun de nous ?
Quelles sont ses limites ?

Voyons cela tout de suite.

Le thème de Rouge

Avec les cultures tribales et animistes, l’heure était à la vie collective et à la tradition, aux rituels, pour calmer les esprits de la nature.
Respecter les traditions, apppartenir aux groupes, être en sécurité dans un monde inconnu,… telles sont les priorités de VIOLET.

Rouge émerge pour amener la conscience d’un “soi” séparé.

Le thème de Rouge est : Exprimer le soi sans culpabilité pour satisfaire immédiatement ses impulsions.

L’heure est à la conquête, la dominition et la loi du plus fort.
On étend les frontières, on conquiert de nouveaux territoires, on montre sa puissance au monde pour prouver qui domine.
Il n’y a pas de morale, on fait ce qu’on veut pour prouver cette hégémonie totale : piller, voler, tuerie de masse, violer, brûler des villages…

L’honneur est un thème clé, on est prêt à mourir pour son honneur.

Rouge dans la société/culture

Rouge est peu présent dans notre société moderne, il se cantonne aux quartiers défavorisés en périphérie des villes avec les cités, aux brigands et autres business illégaux (même si un business illégal peut être aussi Orange)…
Ce niveau de conscience est beaucoup plus présent dans les pays d’Afrique noire par exemple.
Dans une société dominée par Bleu, Rouge a été sacrifié sur l’autel du “vivre ensemble”.

Avec l’avènement de Rouge, les groupes humains ont grandi et donné des empires où le plus fort dirige : empire romain, ottoman, les huns…

Ce niveau d’existence est particulièrement marqué par l’impulsivité et l’egocentrisme.

Rouge a conscience de son existence propre et il l’affirme, il a ce sentiment de toute puissance qui le pousse à la violence et à la domination.
Il est d’ailleurs fréquent que l’empereur se prenne pour un dieu.

On est dans un monde dangereux où les autres sont des menaces et c’est le plus fort qui gagne.

Rouge accorde beaucoup d’importance au respect, craint particulièrement la honte et le déshonneur.
Il préfère mourir en héros pour sauver son honneur que vivre en victime (le film 300 en montre un bel exemple).

Rouge en nous

Rouge a une empreinte assez faible sur la plupart d’entre nous (du fait d’un surmoi très marqué par Bleu) :

  • Expression des pulsions : ce qui est ressenti est exprimé illico, pas de faux semblants. La colère sort librement.
  • Vouloir tout, tout de suite : Rouge n’attend pas, il va se battre pour avoir ce qu’il désire
  • L’amoralité : la partie de nous qui veut se venger des autres, qui veut les voir échouer, qui jouit de leur malheur
  • Le manque d’empathie : par son obsession de la domination, Rouge n’a aucune empathie pour autrui
  • Refuser de plier : il tient tête, refuse de perdre et de se soumettre.
  • Trahison : il n’a pas de compte à rendre à qui que ce soit, il trahit ostensiblement quand ça l’arrange.
  • L’importance du respect : Rouge veut absolument être respecté et ne supporte pas qu’on lui manque de respect

Les limites de Rouge

Comme tout niveau d’existence de la spirale dynamique, il y a des limites inhérentes à Rouge… que beaucoup d’humains finissent par rencontrer tôt ou tard.

La satisfaction égocentrique des besoins de l’individu crée beaucoup de violence. Pour vivre sa toute puissance, Rouge n’a aucun problème à commettre tous les délits et crimes possibles et imaginables.
Dans ce no man’s land où n’importe qui peut te planter un couteau pour te voler tes possessions, il est difficile de faire confiance en son prochain et de construire quelque chose ensemble.

Le besoin de structure commence à devenir une nécessité pour mettre de l’ordre dans le chaos.
C’est ainsi que Bleu apparaît et avec lui, une Vérité Ultime qui permet de relier tous les personnes qui y croient.

Nous passons d’un niveau de réalité basé sur le sacrifice des autres (ROUGE) à un niveau de réalité basé sur le sacrifice de soi (BLEU).

BLEU émerge pour mettre de l’eau dans le vin de ROUGE, comme chaque niveau d’existence de la spirale dynamique.

Cette Vérité Ultime donne du sens et contrôle tous les aspects de la vie.
Il faut s’en remettre à cette divinité qui nous dépasse au risque d’en payer le prix.

Bleu fait disparaître l’impulsivité de Rouge : il faut se contrôler coûte que coûte, contrôler ses émotions, contrôler ses pulsions.
La constipation émotionnelle bat son plein.

Ce thème du sacrifice est omniprésent dans BLEU comme nous allons le voir.

Rate this page