Le rapport à l’argent en dit long sur nous, bien plus que tu ne l’imagines.

 

La psychologie de l’argent se reflète dans notre personnalité et conditionne comment on se comporte avec dans notre vie.

 

Quand on s’intéresse au sujet du rapport à l’argent, des questions surgissent spontanément :

– Quel impact a notre rapport à l’argent sur notre vie ?

– Que dit l’argent sur ta personnalité ?

– D’où vient la peur du manque ?

– Comment améliorer notre rapport à l’argent ?

 

Si ce sujet t’intéresse, tu ne veux pas rater la suite !

La vérité sur le rapport à l'argent

Le rapport à l’argent influence considérablement ta vie, sans même que tu t’en rendes compte, tout comme ton profil de personnalité.

 

Le rapport à l’argent influence beaucoup nos relations, notre travail et évidemment la gestion de notre argent.

 

De façon plus insidieuse, notre rapport à l’argent a un rôle important dans notre image et notre estime personnelle : tu vas découvrir pourquoi un peu plus bas.

 

Avant d’aller plus loin, arrêtons nous un instant pour définir de quoi on parle :

 

L’argent se définit comme une valeur monétaire, la monnaie étant l’unité de mesure de la valeur et d’échanges commerciaux.

 

En clair, l’argent est simplement une monnaie d’échange basée sur la valeur.

L’argent est une mesure fictive de valeur dans le monde capitaliste moderne.

 

Selon ta perception de cet argent, cela conditionne ton “rapport à l’argent” et influence énormément ta vie.

 

Qu’est-ce qui influence le rapport à l’argent ?

 

1/ Déjà, la culture dans laquelle tu vis.

 

En France, il est reconnu que l’argent est un sujet tabou : les croyances à ce sujet sont assez négatives. L’argent est sale, les riches sont des profiteurs, les hommes gagnent plus que les femmes…

En France, on a peur de dire combien on gagne, on ne s’intéresse pas à l’argent, à l’économie, à comment ça marche…

 

Ce n’est pas le cas partout dans le monde : aux Etats-Unis, l’argent est valorisé, il est un symbole de réussite très en lien avec le rêve américain.

 

2/ L’environnement dans lequel tu évolues.

La culture a une influence, mais la famille dans laquelle tu évolues a encore plus de poids.

Je te dévoile pourquoi un peu plus bas.

 

3/ Ton expérience personnelle.

S’il y a de l’argent au milieu d’une dispute, que tu traverses des expériences fort désagréables en lien avec ce sujet, ton rapport à l’argent en pâtit encore plus.

Au gré de tes expériences et de ta vie, tu ajoutes ton vécu sur le sujet de l’argent.

 

Bref, l’argent est un simple échange monétaire.

Le rapport à l’argent désigne les histoires qu’on surajoute sur ce truc.

 

En effet, il est une réalité que beaucoup de gens n’ont pas compris car ils ne voient que la superficie du sujet de l’argent. 

 

Le sujet du rapport à l’argent recèle moult secrets que nous allons percer ensemble.

 

Avant de t’en dire plus, faisons un bref test pour t’auto-évaluer.

Pour connaître ton rapport à l’argent, rien de tel qu’un test de réalité :

 

Regarde factuellement ce qui entre et ce qui sort chaque mois.

D’où vient l’argent que tu gagnes ?

Où part l’argent que tu dépenses ?

 

Un test sur internet ne t’apportera jamais autant d’informations sur toi que regarder factuellement la réalité !

Il est facile de procrastiner ce genre de “test” car c’est se prendre la réalité en face

Ce qui se cache derrière ton rapport à l'argent

Au-delà de la monnaie d’échange, l’argent est surtout “vide” en lui-même.

C’est un concept à l’image de la France ou de la liberté.

En effet, tu ne peux pas toucher la liberté, la France, la famille ou l’argent.

 

Tu peux toucher les grains de sable d’une plage à l’autre bout du monde mais pas la liberté.

Tu peux toucher un bâtiment en béton appelé Elysée mais pas la France.

Tu peux toucher un être vivant mais pas la famille.

Tu peux toucher des billets et des pièces, mais c’est juste du papier et du métal. Tu ne peux pas toucher l’argent en tant que concept.

 

La valeur symbolique qui est associée n’est pas palpable.

L’argent c’est aussi et surtout des 0 et des 1 sur des ordinateurs (appelée monnaie scripturale).

 

Et pourtant, on en fait toute une affaire car l’argent cristallise les émotions.

 

Comme il est “vide” et complètement neutre, nous le remplissons en projetant notre pathos dessus.

En gros, ce que tu projettes sur l’argent en dit long sur toi… pas sur l’argent.

 

Selon qui parle, l’argent renvoie à la saleté, au travail, à la liberté, à la sécurité, au partage, à la contribution… on va y revenir.

 

Quand t’as compris que l’argent est juste de l’argent, t’as déjà compris beaucoup.

 

A partir de là, tu vas t’amuser à voir chez toi ce qui se cache derrière.

Le sujet du rapport à l’argent est très relié à 5 autres sujets qui sont sources de “blocage“.

1/ Les schémas familiaux

Quand tu veux comprendre quelque chose dans ta vie, commence par regarder dans ton enfance et ce que tu as appris dans ta famille.

 

Il est courant d’éviter de gagner plus que papa ou maman (ou les 2 réunis), c’est une loyauté familiale.

Galérer à gagner de l’argent peut être influencé par les injonctions parentales du type “reste direcret”, “ne fais pas de bruit”, “arrête de faire ton intéressant.”

 

Les schémas familiaux sont les premiers à s’inviter dans notre rapport à l’argent, parce que la famille est notre tribu fondatrice.

Être banni de la tribu signifie la mort pour un être humain : nous avons ce programme profondément enfoui en nous. 

C’est pour cette raison qu’on a autant peur du regard des autres.

 

Tout ce qui pourrait nous faire risquer d’être banni de la tribu est à éviter à tout prix, on préfèrera donc être fauché et rester dans la tribu qu’être riche et solitaire.

2/ Les relents idéologiques

L’argent est un sujet très tabou en France comme nous l’avons dit. Ce n’est pas un scoop.

Dans l’inconscient collectif, les riches portent le chapeau de beaucoup de maux : les riches sont des cons, ils ne méritent pas, ce sont des profiteurs, ils se font de l’argent sur le dos des autres…

 

On entend souvent que l’argent est sale, que l’argent pervertit les gens ou les relations, que ça fait montrer notre côté sombre…

 

Dans ce contexte, être pauvre c’est être du côté des vertueux, c’est s’assurer de rester pur et immaculé. Tu parles !

 

Beaucoup de personnes crachent sur le capitalisme (tout en y participant) et trouvent une grandeur morale à rester pauvre pour ne pas devenir une enflure de capitaliste.

 

Quand l’idéologie s’invite dans ton rapport à l’argent, cela ne fait pas bon ménage…

3/ Les projections personnelles

L’argent est surtout un magnifique écran sur lequel on peut projeter toutes nos peurs et nos insécurités.

Forcément, c’est influencé par les deux points précédents.

 

Notre rapport à l’argent peut être entaché par la croyance que l’argent crée des 

conflits, sépare les individus…

 

Chacun projette sa petite histoire dessus. Voici une petite collection de ce que j’ai déjà entendu :

– l’argent c’est la sécurité

– l’argent c’est la liberté

– l’argent c’est la contribution

– l’argent c’est l’amour

– l’argent ne tombe pas du ciel

– l’argent est difficile à gagner

– l’argent se gagne à la sueur de notre front

– l’argent est le mal de l’humanité

– l’argent est la source des inégalités

 

Tu vois à quel point c’est un rapport intime entre soi et soi, comme une porte d’entrée vers la connaissance de soi.

 

Nous vivons dans un monde où tu peux gagner 1500€/mois en travaillant 60 heures par semaine en tant qu’agriculteur et où tu peux être multi-millionnaire sans travailler en ayant investi 2000€ dans les cryptomonnaies il y a quelques années.

 

Nous vivons dans un monde où tu peux vendre une séance de coaching à 40€ ou du coaching de dirigeant à 200 00€ l’année.

 

Toutes ces réalités coexistent, il n’y a ni bien, ni mal, ni mieux, ni moins bien.

Certains gagnent 20 000€/mois en bossant quelques heures par semaine, d’autres gagnent 1 500€/mois en suant au travail 12 heures par jour.

 

Ce qui est intéressant dans tout ça, c’est ce que TOI tu projettes sur ce sujet.

4/ L'identité

En réalité, notre rapport à l’argent traduit souvent notre rapport à nous-mêmes.

Selon notre rapport à nous-mêmes, on vient valider des croyances à notre sujet : “je ne mérite pas”, “je ne vaux rien”, “je suis nul”, “je n’ai pas de valeur”.

 

Cela traduit alors un cruel manque d’amour pour soi.

On cristallise ce dégoût de soi en se punissant à travers une galère d’argent.

 

Seulement, notre valeur personnelle n’a rien à voir avec le montant sur notre compte. 

Personnellement, j’ai mis du temps à comprendre cette évidence.

La valeur d’une vie humaine ne peut pas être estimée. 

 

L’argent est aussi lié à la spiritualité : gagner peu d’argent permet à certains de se vanter d’être spirituels, d’être au-dessus de la matière…

 

Ce que fait quelqu’un avec l’argent, qu’il en possède énormément ou pas du tout, en dit autant sur sa personnalité que sur son ombre.

5/ Le rapport à la vie

Au final, on peut voir à quel point notre rapport à l’argent est un miroir de notre rapport à la vie.

 

Certains ont un rapport de consommation avec la vie : ils veulent jouir de tous les plaisirs maintenant sans penser à plus tard, ils dépensent sans compter et crament tout ce qu’ils gagnent.

 

Certains ont un rapport d’accumulation avec la vie : ils vivent dans le futur, ils suranticipent tout ce qui pourrait arriver et ont des comptes plein d’argent qui dort pour anticiper le moindre problème.

 

D’autres ont un rapport d’inhibition avec la vie : ils gagnent très peu d’argent, peinent à joindre les deux bouts. Ils ne prennent pas leur place, n’ont pas encore pris la responsabilité de leur vie et sont dans un refus de leur incarnation. 

Cela peut aussi être une stratégie inconsciente pour rester un enfant dépendant qui cherche de l’aide, qui dépend d’un tiers (les parents, l’Etat,…)

 

L’argent est une énergie d’incarnation, il est lié au sexe, au temps, à la mort.

Dès que tu nais, tu as des besoins nécessitant de l’argent.

Un toit, la nourriture, le déplacement… Tout cela est la plupart du temps payant.

Même mourir coûte de l’argent !

 

Manquer d’argent peut être une façon de jouer petit, de rester discret et ne pas prendre sa place.

A l’inverse, gagner beaucoup d’argent peut être une façon de combler le vide existentiel, de jouer un rôle social et de compenser un manque d’amour de soi.

 

Il y a autant de rapports à l’argent que de personnes puisque, tu l’as compris, le rapport à l’argent parle avant tout de ton rapport avec toi-même.

 

L’argent est une énergie dont la nature même est de circuler. 

Un rapport sain à l’argent n’implique pas nécessairement la richesse, par contre il induit une fluidité, un aller-retour perpétuel et surtout une paix intérieure dénuée de toute peur ou appréhension.

Améliorer son rapport à l'argent ?

Conscient d’un rapport à l’argent “malsain”, certains veulent travailler sur ce sujet car ils estiment avoir des “auto-sabotages” en lien avec l’argent.

Tu l’as compris, il s’agit avant tout d’aller régler ces histoires à l’intérieur de toi, en allant regarder ce que tu as projeté sur l’argent.

L’argent cristallise beaucoup de fantasmes et d’émotions.

 

Entre ceux qui croient que l’argent est un problème et ceux qui croient que l’argent est une solution, tout le monde se fourre le doigt dans l’œil.

L’argent est juste cette monnaie d’échange dont on a parlé au début. Sa valeur est toute relative puisqu’elle fluctue et qu’elle peut tomber à zéro en cas d’effondrement d’une société.

 

Aujourd’hui, l’argent est imprimé en illimité, il est créé ex nihilo.

Une première étape pour améliorer ton rapport à l’argent est de te renseigner sur comment il fonctionne, sur l’économie, sur la création monétaire…

La deuxième étape consiste à creuser sur ton rapport à l’argent.

Ce que tu autorises à faire entrer dans ta vie comme argent est énormément conditionné malgré toi par ton éducation, comme à peu près tout dans la vie.

 

C’est l’occasion d’une petite balade introspective, en te mettant au calme, en méditation

Comment tes parents considèrent l’argent ?

Comment tes parents gagnent de l’argent ? Combien ? 

Comment tes parents dépensent de l’argent ?

Comment tes parents parlent de l’argent ?

Comme nous avons tendance à reproduire le modèle inconsciemment, tu as tout intérêt à être lucide là-dessus, car c’est ce qui va se passer dans ta vie.

 

Tu peux aussi identifier tes peurs associées à l’argent :

As-tu peur de manquer ? Peur de dépenser ? Peur de gagner beaucoup d’argent ?

Qu’est-ce que les autres diraient de toi si tu étais blindé ? 

Qu’est-ce qui pourrait se passer de terrible ?

 

Une fois que tu as clarifié le nœud dans ton rapport à l’argent, vient la troisième étape : celle de la libération émotionnelle.

Tout nœud se cristallise dans ton système par une émotion refoulée voire réprimée.

 

Garde en tête que l’argent que tu as aujourd’hui sur ton compte en banque est un simple résultat : un résultat de tes croyances passées, de tes comportements passés. 

Il n’est qu’un indicateur !

 

Combien tu gagnes ne dit rien sur ta valeur personnelle et en même temps ça dit tout de ton rapport à toi-même.

 

Pour terminer :

 

Si ton rapport à l’argent avait un message à te transmettre, ce serait lequel ?

Rate this page